Propositions de stages – M2 CHARME

Retrouvez toutes les propositions de stages pour les étudiants de Master 2 CHARME :

sujet-stagedescription-stagecompetencesresp-stageemaillabo1
Extraction sélective de d'antimoine dans des déchets. Des teneurs significatives en antimoine, élément classé « matière première critique » par l’Union Européenne, sont observées dans des plastiques après tri. En collaboration avec un éco-organisme et un_x000D_ industriel traiteur de déchets, une fraction riche en antimoine sera isolée dans un flux de déchet et incinérée. L’étude portera l’extraction et la purification au laboratoire de l’antimoine à partir des mâchefers d’incinération. Après étude bibliographique, différentes extractions solide/liquides et différents traitements de la solution d'extraction seront étudiés pour aboutir à un concentré répondant à des spécifications techniques. Cette contribution significative à l’économie circulaire pourrait se poursuivre après le stage._x000D_ ChimieNicolas ROCHE - Pierre HENNEBERTPierre.Hennebert@
ineris.fr
Aix-Marseille Université, laboratoire M2P2 (UMR7340), Aix-en-Provence
Etude de la variabilité du CO2 atmosphérique en région PACA et Méditerranée côtière.Ce stage de Master 2 est proposé dans le cadre du projet AMC (Aix-Marseille Pilot Study, 2016-2019). Dans le contexte du changement climatique, le projet AMC est une première étude pilote vers l’implémentation d’un Observatoire pérenne du Carbone en région PACA et Méditerranée côtière. Aujourd’hui, plus de 70% des émissions de CO2 fossiles globales proviennent des régions urbanisées et industrialisées comme la métropole d’Aix-Marseille. Les processus de combustion associés conduisent également à l’émission d’autres composés atmosphériques comme les aérosols carbonés ou le CO. De plus, du fait de ses caractéristiques géographiques, la région PACA est très exposée à des dommages liés au changement climatique. Cependant, le budget du carbone (CO2, aérosols…) dans la région d’Aix-Marseille est peu compris, de même que les impacts éventuels des émissions anthropiques de cette métropole sur la composition et les propriétés physico-chimiques - notamment radiatives - de l’atmosphère, et sur les écosytèmes terrestres et marins environnants. Afin de progresser sur ces questionnements, AMC est un projet pluri-disciplinaire dédié au CO2 ayant pour but de lancer une synergie entre les méthodes d’observation et de modélisation du CO2 en région PACA et Méditerranée côtière en intégrant les composantes atmosphérique, terrestre et marine du CO2. _x000D_ _x000D_ Lors de ce stage, l’étudiant(e) analysera la variabilité des séries continues de CO2 atmosphérique et d’autres espèces issues des processus de combustion (CO, aérosols…) enregistrées sur les sites d’Endoume et de Cinq Avenues à Marseille, ainsi qu’à l’Observatoire de Haute Provence. L’étudiant(e) devra calibrer les jeux de données et réaliser leur contrôle qualité. Il/elle analysera la variabilité du CO2 et d’autres espèces permettant de tracer les émissions anthropiques (CO, aérosols…) aux échelles diurnes, synoptiques et saisonnières en relation avec plusieurs facteurs contrôlant (flux de surface anthropiques, biosphériques, marins ; paramètres de dynamique atmosphérique, notamment direction et vitesse du vent, température et hauteur de couche limite). Ce travail se fera en collaboration avec AIRPACA (Association de Surveillance de la Qualité de l’Air en PACA). L’étudiant(e) pourra être amené(e) à participer à des missions de terrain sur les sites de mesures du CO2. _x000D_ _x000D_ Ce travail aidera à mieux comprendre la représentativité des trois sites de mesures pour suivre la concentration atmosphérique du CO2 dans la région d’Aix-Marseille. Une poursuite de ce travail en thèse de Doctorat est fortement souhaitée. Le projet AMC est financé par le Labex OT-MED (http://www.otmed.fr) qui regroupe 10 laboratoires de recherche et la fédération de recherche ECCOREV où exercent des spécialistes de domaines variés (sciences de l’environnement ; sciences sociales et économiques). _x000D_ Des compétences en logiciel d'analyse seraient bienvenues (R, Matlab...)Dr Irène Xueref-Remyirene.xueref@
lsce.ipsl.fr
MIO (Mediterranean Institute of Oceanography)
Apports et dynamique des métaux traces dans la Rade de ToulonCette étude s'inscrit dans le cadre des projets METFLUX (Evaluation des flux de métaux traces en zone côtière méditerranéenne – application à la Rade de Toulon, 2016-2019), PREVENT (PRotection du littoral méditerranéen: EValuation, surveillancE, conséqueNces, impacT économique et sociétal – Application à la Rade de Toulon, 2015-2017) et de l'action MERITE (Marine Ecosystem Response to the Input of conTaminants in the coastal zonE, 2016-2020) du chantier national MERMEX (Marine Ecosystem Response in the Mediterranean Experiment)._x000D_ L'objectif de ce stage sera de mettre en place une méthodologie pour étudier: (1) les apports en métaux traces par temps sec et par temps de pluie des rivières (Las, Eygoutier), (2) la dynamique des métaux traces dans le gradient de salinité à l'embouchure de ces rivières, et (3) la distribution spatiale 3D des concentrations en métaux traces dans la Rade de Toulon._x000D_ S'appuyant sur la méthodologie mise en place, différentes campagnes de prélèvements (prélèvements ponctuels, intégrateurs passifs, préleveurs automatiques, transect, mapping de surface et profils verticaux, …) seront réalisées. Les différents échantillons ainsi obtenus seront étudiés par un panel d'approches analytiques pour déterminer les concentrations dissoutes et particulaires en métaux traces ainsi que les concentrations de variables majeures (COD, CID, MES, …)._x000D_ En outre, une part du travail de stage consistera à mettre en œuvre l'outil VIPPlus (Voltammetric In situ Profiling system, Idronaut) récemment acquit par le laboratoire PROTEE, permettant de mesurer les concentrations en métaux in-situ._x000D_ chimie analytique, chimie de l'environnement, terrain, mesures in-situCédric Garnier et Gaël Durrieucgarnier@
univ-tln.fr
PROTEE
Extraction et caractérisation des substances humiques d'une série temporelle de maturation d'un compostDans le cadre du projet ADEME/DOSTE ODIAMAC il est prévu de suivre la stabilisation et la maturité d'un compost mixte de boue de station d’épuration et de déchet vert. Une des paramètres de bonne qualité des composts est la présence des substances humiques. Le stage consiste en l'extraction exhaustive de la matière organique par le procédé IHSS et de quantifier le pourcentage de substance humique, fulvique et non humifiée dans des échantillons de compost pris du début à la fin du processus de fabrication du compost. Une fois les matières extraites une caractérisation chimie sera faite (C/N, RMN, fluorescence, UV-Vis, ...) afin de déterminer les processus d'humification de ce compost, et de vérifier la qualité des substances humiques du début à la fin du process. bon-ne manipulateur-trice, gout pour la chimie et l'analyse, rigueur scientifique, autonomie, motivation, esprit critiqueS. Mounier (PROTEE) / P. Prudent (LCE)mounier@
univ-tln.fr
Stéphane MOUNIER
Variations saisonnières de la concentration en mercure dans le muscle de deux espèces de rougets.Les rougets sont des organismes largement utilisés dans l’ensemble du bassin Méditerranéen dans le cadre de nombreux travaux pour le suivi de la contamination chimique dans les organismes de haut niveau trophique. Leur suivi est notamment recommandé dans le cadre des conventions des mers régionales (OSPAR et MEDPOL). Depuis 2012 le LER/PAC a débuté la constitution d’une banque d’échantillons de muscle de rougets collectés essentiellement dans le cadre de programmes nationaux et internationaux de surveillance du milieu marin (DCE et DCSMM). Nous souhaitons aujourd’hui utiliser cette collection unique afin de mieux appréhender les variations spatio-temporelles de la concentration en contaminants chimiques dans les espèces de haut niveau trophique. Ces travaux visent deux objectifs : i) mieux définir les protocoles des réseaux de suivi DCSMM (où prélever ? A quelle période ? A quelle fréquence ?) et ii) appréhender l’impact des facteurs biologiques et comportementaux sur l’accumulation de contaminants modèles comme le Hg._x000D_ _x000D_ Les travaux effectués dans le cadre de stage « Master 2 » viseront à : i) contribuer à documenter les niveaux de Hg mesurés dans les tissus de rouget prélevés dans le cadre de la campagne CONTAMED 2017 et ii) contribuer à l’identification des facteurs biologiques et environnementaux contrôlant la bioaccumulation du Hg._x000D_ _x000D_ Le candidat retenu devra disposer idéalement d’une compétence en chimie analytique et/ou une connaissance du fonctionnement des réseaux trophiques. Une connaissance des outils de statistiques descriptives serait un plus._x000D_ Chimie analytique, réseaux trophiquesMarc Bouchouchamarc.bouchoucha@
ifremer.fr
Ifremer / Laboratoire Environnement Ressources Provence Azur Corse
Mise en place d’un protocole d’extraction et dosage du bisphenol A (BPA) et ces composés phénoliques associés dans des matrices environnementales et des plastiques par chromatographie liquide couplée à la spectrométrie de masse en mode temps de vol (LC-Q-TOF)Contexte scientifique & objectifs_x000D_ _x000D_ Depuis une cinquantaine d’années, les usages domestiques, les activités agricoles et de construction ont introduit dans les écosystèmes des macro- et des micro-débris constitués pour 40-80% de plastiques, issus des emballages de marchandises commerciales, industrielles, agricoles ou de la construction du bâtiment (polyvinyle chlorure, PVC). En Méditerranée, les quantités de particules plastiques flottantes se chiffrent en centaines de milliards (Colligon et al. 2012) et constituent un risque significatif d'apport de contaminants. Ces plastiques sont essentiellement des dérivés de polyéthylène à basse et haute densité, des polyéthylènes tétraphtalate du PVC, du polypropylène, et du polystyrène. Les plastiques contiennent par ailleurs, un panel d’autres composés chimiques comme les additifs (injectés aux plastiques en phase finale de production) et des molécules adsorbées sur la surface des débris de plastique quand ceux-ci sont introduits dans l’environnement. Les additifs des plastiques comme les plastifiants (phtalates et Bisphenol A (BPA)) et les retardateurs de flamme ne sont pas liés chimiquement au polymère plastique et peuvent être diffusés vers l’environnement et s’incorporer dans la chaîne trophique des systèmes aquatiques._x000D_ Au delà de l’aspect contaminant des plastiques, la BPA et ses composés associés (alkylphénols) se trouvent dans plusieurs produits utilisés dans la vie quotidienne. Par exemple les scellants dentaires, les couches de revêtement des boites de conserve, les capsules des bouteilles, les CD et les DVD, les équipements électroniques, et les automobiles contiennent aussi en partie du BPA. En outre, les papiers thermiques contiennent du BPA sous forme libre ou non-polymérisée (2.3% par poids) et par conséquent une contamination en BPA peut se produire lors du recyclage du papier (Mendum et al., 2011 ; Greens et al., 2012). De manière intéressante, la demande mondiale de BPA était supérieure à 6.5 milliards des tonnes en 2012 et on estime qu’elle augmentera avec un taux de 5% d’ici 2019. En raison de cette énorme utilisation de ces produits, le BPA se disperse dans plusieurs environnements (sols, eau de mer, lixiviats de décharge, rejets des stations d’épuration ; Im and Loffler, 2016). Il a été récemment identifié dans des échantillons d’urine humaine (Ye et al., 2015). D’autres études ont montré que la BPA et les alkylphenols sont bioaccumulables, interviennent sur les systèmes endocriniens des organismes vivants et présentent un caractère néfaste pour la santé humaine2. Par ailleurs, ces contaminants cibles présentés ci dessus sont déjà inscrits dans les principales directives européennes régulant la production et l’utilisation des produits chimiques (e.g. WFD, MSFD et REACH)._x000D_ Finalement, il est à noter que très peu des données existent actuellement sur les concentrations de ces composés dans des matrices environnementales et surtout en Mer Méditerranée. Les objectifs principaux alors de ce sujet de stage seront :_x000D_ (1) La mise en place d’un protocole d’extraction des ces composés d’intérêt (BPA et alkyl phénols) des échantillons environnementaux._x000D_ (2) Effectuer des mesures de ces composés par chromatographie liquide couplée à la spectrométrie de masse (LC-Q-TOF)._x000D_ _x000D_ Les analyses de BPA et les composés associés vont être réalisés à des divers échantillons (particules à vitesse de sédimentation rapide, eau de mer, particules atmosphériques (PM10), sédiments) ainsi que des substances plastiques de référence. Ces échantillons vont être collecté courant 2016 au cadre du projet Blue-Polut (Agence de l’Eau)._x000D_ _x000D_ Collignon et al. 2012. Neustonic microplastic and zooplankton in the North Western Mediterranean Sea. Mar. Pollut. Bull. (2012), doi:10.1016/j.marpolbul. 2012.01.011._x000D_ Geens, T.; Aerts, D.; Berthot, C.; Bourguignon, J. P.; Goeyens, L.; Lecomte, P.; Maghuin-Rogister, G.; Pironnet, A. M.; Pussemier, L.; Scippo, M. L.; et al. A review of dietary and non-dietary exposure to bisphenol-A. Food Chem. Toxicol. 2012, 50 (10), 3725−3740._x000D_ Im, J., and F.E. Loffler 2016._x000D_ Marklund, A., Andersson, B., Haglund, P. 2005. Organophosphorus flame retardants and plasticizers in air from various indoor environments. J. environ. monitor. 7: 814-819._x000D_ Mendum, T.; Stoler, E.; VanBenschoten, H.; Warner, J. C. Concentration of bisphenol A in thermal paper. Green Chem. Lett. Rev. 2011, 4 (1), 81−86. Fate of Bisphenol A in Terrestrial and Aquatic Environments. Environ. Sci. Technol. 50:8403−8416._x000D_ Ye, X.; Wong, L.-Y.; Kramer, J.; Zhou, X.; Jia, T.; Calafat, A. M. Urinary concentrations of bisphenol A and three other bisphenols in convenience samples of U.S. adults during 2000−2014. Environ. Sci. Technol. 2015, 49 (19), 11834−11839.Chimie analytiqueChristos Panagiotopoulos & Richard Sempéréchristos.panagiotopoulos@
mio.osupytheas.fr
Institut Mediterranéan d'Océanologie
Composition chimique et devenir de la matière organique particulaire et dissoute (MOP & MOD) en Océan Arctique (projet Green-Edge)Contexte scientifique & objectifs :_x000D_ _x000D_ L’étude de la matière organique dissoute (MOD ou DOM) en milieu marin est l’un des aspects majeurs de la compréhension du cycle du carbone et du changement climatique, mais sa composition et réactivité biogéochimique sont très largement inconnues à ce jour. En effet, la structure chimique des composés organiques conditionnent leur dégradabilité vis-à-vis des bactéries et donc leur transformation en CO2 (gaz à effet de serre) par respiration. L’augmentation du taux de CO2 anthropique a entrainé une recherche approfondie sur les capacités des océans à séquestrer le carbone organique (sous forme de DOM ou POM) à long terme (Jiao et al. 2010 ; Carlson and Hansell 2015). Ainsi la quantification, la prédiction des variations spatio-temporelles et la dynamique de la MOD le long de la colonne d’eau océanique étaient et restent les objectifs majeurs de l’océanographie (Repeta, 2015). Malgré que l’Océan Arctique constitue un des plus petits océans du monde avec une superficie de 14 millions Km2, depuis le début du 21ème siècle a reçu une attention particulière de la part des scientifiques en raison de réchauffement climatique qui se ressent à l’Océan Arctique 2-3 fois plus intense que le reste du monde. D’autres modifications liés à ces modifications qui se passent à l’Océan Arctique et sont liées aussi au changement climatique comprennent : la fonte des glaces, la modification de la circulation océanique, l’augmentation des débits des fleuves et une augmentation de la pénétration du rayonnement UV._x000D_ Dans ce contexte, une fonte des glaces accélérée engendra une modification de la quantité de la matière organique (MO) injectée dans le système Arctique ce qui impactera la réactivité bactérienne et probablement toute la chaîne trophique (Ardyna et al., 2011 ; Arrigo et al., 2012 ; Belanger et al., 2013 ; Tremblay et al., 2012). Afin de suivre le devenir et les changements de la composition chimique de la MO particulaire et dissoute qui entre dans le réseau microbien (Panagiotopoulos et al., 2014) et/ou se dégrade par des voies abiotiques (photodégradation/autoxidation) (Rontani et al., 2013) nous proposons de réaliser une étude plus approfondie au niveau moléculaire de composés labiles ou semi labiles tels que les_x000D_ monosaccharides (obtenus après hydrolyse des polysaccharides). Cette étude devrait permettre de mieux appréhender la labilité, les temps de recyclage, et donc les temps de turnover de cette MO._x000D_ Les objectifs principaux de ce sujet de stage seront :_x000D_ (1) l’évaluation de la distribution temporelle du carbone organique particulaire et dissous (COP & COD) en effectuant des mesures du COD and COP._x000D_ (2) l’étude de la distribution temporelle de la MO labile par dosage des composés labiles tels que les sucres._x000D_ Les analyses du COP, COD, et sucres vont être réalisés à des divers échantillons (particules à vitesse de sédimentation rapide, eau de mer, glace fondue, particules atmosphériques (PM10), neige, et melt pond). Ces échantillons ont été collecté lors deux floraisons successives printanières en 2015 et 2016 (mi Avril-mi Juin en camp de glace) ainsi que lors d’une mission océanographique effectué dans la baie de Baffin (Juin-juillet 2016)._x000D_ _x000D_ Références :_x000D_ Ardyna, M., et al., 2011. Mar. Ecol. Prog. Ser. 2011, 442, 37-57._x000D_ Arrigo, K. R., et al., 2011. J. Geophys. Res. 2011, 116, C09011._x000D_ Bélanger, S., et al., 2013. Biogeosciences, 10, 4087-4101._x000D_ Carlson and Hansell 2015. In Biogechem. of dissolved organic matter. pp 66-103._x000D_ Jiao et al. 2010. Nature 8 : 593-599._x000D_ Panagiotopoulos, C. et al., 2014. Mar. Chem. 166 :92-102._x000D_ Repeta, 2015. .In Biogechem. of dissolved organic matter.pp 22-58_x000D_ Rontani, J.-F., et al., 2013. Biogeosciences, 9, 4787-4802._x000D_ Tremblay, J.-É., et al., 2012. Climatic Change, 1-18._x000D_ Chimie analytiqueChristos Panagiotopoulos & Richard Sempéréchristos.panagiotopoulos@
mio.osupytheas.fr
Institut Mediterranéan d'Océanologie