Master STEM 2eme année MAE International

La spécialité Matériaux Avancés et Environnement est également délocalisée à l’Université Nationale du Vietnam à Hanoï. Elle accueille chaque année, depuis 2008, une promotion d’étudiants francophones internationaux qui suivent le même programme que la spécialité MAE à l’Université de Toulon. Les enseignements sont assurés à 50% par les enseignants chercheurs de l’université de Toulon, du Mans, d’Aix-Marseille ou de Mons (Belgique) et par les enseignants-chercheurs vietnamiens francophones ayant réalisé leur doctorat en France.

Cette formation délocalisée est accessible aux étudiants ayant validé leur M1 STEM ou l’équivalent d’une première année de master dans le domaine de la chimie ou des matériaux.

Dossier-de-recrutement-2017 M2MAE Hanoï, à télécharger et renvoyer par email à pascal.carriere@univ-tln.fr et ngocchau79@yahoo.com avant le 20 juin 2017.

L’organisation des enseignements

  • Les étudiants peuvent suivre les enseignements théoriques et passer les examens de septembre à janvier à Hanoï puis poursuivre en stage dans les laboratoires très bien équipés de la faculté de chimie à Hanoï (organique, analytique, physico-chimie, pétrochimie, pharmacie) de janvier à juin.
  • Les étudiants peuvent également choisir un stage en dehors du Vietnam comme tous les étudiants du master STEM selon leur projet professionnel.

Le soutien de l’Agence Universitaire de la francophonie (AUF)

La certification du master MAE par l’AUF permet aux étudiants de bénéficier de bourses d’études de l’agence :

  1. Les étudiants internationaux hors Vietnam suivant les enseignements à Hanoï sont soutenus par des bourses avec mobilités.
  2. Les étudiants vietnamiens peuvent bénéficier de bourses d’études pour le master MAE à Hanoï.

Le partenariat recherche entre l’Université de Toulon et la Faculté de chimie à Hanoï

Cette formation délocalisée s’appuie sur un laboratoire de recherche international franco-vietnamien ERIPOLE : centré sur la science des matériaux polymères et de l’environnement. Grâce à cette structure, des programmes de recherche commun sont développés entre le laboratoire MAPIEM de l’université de Toulon et de la faculté de chimie à Hanoï. Les étudiants de master sont intégrés à ces projets de recherche à Toulon ou à Hanoï et encadrés par un chercheur français et un chercheur vietnamien.

Des projets de recherche de doctorats en co-tutelle sont proposés aux étudiants à l’issue du master.

La vie étudiante au Vietnam

  • Les étudiants sont particulièrement encadrés par la responsable pédagogique en permanence à Hanoï.
  • Le logement des étudiants étrangers est assuré en cité universitaire.
  • Les étudiants vietnamiens de la promotion assurent également l’insertion sociale, l’accompagnement dans la vie quotidienne à Hanoï et la découverte de la culture vietnamienne des étudiants internationaux du master.