Modalités de stage

Les étudiant(e)s du Master STEM auront la possibilité de faire leurs stages dans des laboratoires d’accueil nationaux et internationaux (Universités, CNRS, IFREMER…), mais aussi au sein de structures territoriales, des organismes privés de recherche ou des entreprises dans les domaines du master

En M1:

Le stage du semestre 2 a une durée de 8 semaines (env. 2 mois).

En M2 :

Le stage du semestre 4 est un stage de recherche de 20 semaines minimum (5 à 6 mois).

Propositions de stages – M2 CHARME

Retrouvez toutes les propositions de stages pour les étudiants de Master 2 CHARME :

sujet-stagedescription-stagecompetencesresp-stageemaillabo1
Développement spectroscopique pour la détermination de la spéciation du silicium : utilisation du NTA (Nano-Tracking Analysis) couplé au marquage fluorescent.La spéciation du silicium, élément le plus abondant à la surface de la terre après l’oxygène est particulièrement mal connue dans les sols. Ses modes d’interactions avec la matière organique du sol en présence des oxydes de fer et d’aluminium sont très peu étudiés et par conséquent le devenir du Si dans l’environnement n’est pas prévisible.
Ainsi, le projet ANR BioSiSol vise à évaluer la biodisponibilité du Si dans des sols. Pour y parvenir, la spéciation et la mobilité du silicium doivent être élucidées et devraient conduire à déterminer si la disponibilité de Si pour la plante est optimale au regard de la productivité.
Ainsi, le stage consistera à développer de nouveaux outils méthodologiques et spectroscopiques pour la détermination des espèces dissoutes et colloïdales de Si à partir d'échantillons de substances humiques modèles puis de sols réels. Pour ce faire, la technique du NTA (Nano-Tracking Analysis) couplée à un marquage fluorescent spécifique sera notamment utilisée.
Chimie des solutions, chimie à l’interface solide-solution, spectroscopie. MERDY Patriciamerdy@univ-tln.frCEREGE (Centre Européen de Recherche et d'Enseignement des Géosciences de l'Environnement)
Mobilité des métaux traces lors de la remise en suspension de sédiments portuairesCette étude s'inscrit dans le cadre du projet Interreg Marittimo SEDRIPORT (2017-2020: SEdimenti, Dragaggi e RIschi PORTuali), associant des partenaires italiens (ARPAL/Ligurie, ISPRA, Province de Livourne, Université de Cagliari) et français (CD83, Office des transports de Corse, PROTEE/Université de Toulon) pour proposer une solution au problème de l’ensablement des ports dans la zone transfrontalière France-Italie et à la gestion des sédiments lors des opérations de dragages.
L'objectif de ce stage est d'étudier (1) les teneurs et la distribution (extractions sélectives) des métaux traces dans des carottes sédimentaires prélevées dans des ports italiens (La Spezia et Cagliari), et (2) la mobilité de ces contaminants au cours d'expériences visant à simuler une remise en suspension sédimentaire (ex. dragage).
Pour cela, les sédiments seront traités (lyophilisation, tamisage, broyage), caractérisés (granulométrie, teneur en C organique/inorganique, N, S, Hg, …) puis soumis à différentes extractions (attaques sélectives ascorbate, HCl, NaOH, et minéralisation totale sous micro-ondes) avant analyse des concentrations en métaux traces. En outre, une expérience de remise en suspension sédimentaire sera réalisée en laboratoire, en conditions contrôlées, afin d'étudier la cinétique de remobilisation des métaux traces dans la fraction dissoute ainsi que la variation de leur distribution sur la fraction solide.
chimie analytique, chimie de l'environnementCédric GARNIER et Nicolas LAYGLONcgarnier@univ-tln.frPROTEE (http://protee.univ-tln.fr/) / MIO (https://www.mio.univ-amu.fr/)
Contamination métallique des organismes marins : développement méthodologique pour des éléments potentiellement émergents et application à des échantillons de terrainLe comportement en milieu marin, le devenir dans les organismes vivants ou encore les effets écotoxicologiques de certains éléments traces métalliques (ETM) dits « historiques » (ex : Hg, Pb,..) sont relativement bien documentés. A l'inverse, les teneurs, la distribution, le devenir et les transferts (notamment vers le compartiment "biote" et les réseaux trophiques marins) sont encore largement méconnus pour certains ETM dits « émergents », dont l'émission dans l'environnement est engendrée par leur exploitation dans le cadre de nouveaux usages anthropiques (ex : composants électroniques, imagerie médicale...). Le/la stagiaire bénéficiera d’un échantillonnage de terrain déjà réalisé (i.e. pas d’incertitude sur la disponibilité de matériel) et aura en charge de i) préparer les matrices biologiques (échantillons de type tissus de poissons marins) en vue de l’analyse d’ETM et/ou de leurs isotopes et spéciation sur ces échantillons, pour certains contaminants dits « historiques » ; ii) contribuer au développement d’une méthode (sur ICP-MS) pour l’analyse de contaminants pressentis « émergents » par le laboratoire, et sur ce type de matrice; iii) traiter et interpréter l’ensemble des données qui seront acquises. Dans la mesure du possible, les données chimiques acquises sur les échantillons biologiques seront interprétées en lien avec l’écologie des organismes concernés (espèce, habitat et sources de contamination potentielle, position dans la chaîne trophique, etc.).Chimie analytiqueTiphaine CHOUVELON et Nicolas BRIANTtiphaine.chouvelon@ifremer.frLaboratoire de Biogéochimie des Contaminants Métalliques (IFREMER Nantes / BE / LBCM)
Distribution des métaux traces dans la Rade de Toulon et à la proximité de l’Aire Marine Protégée de Port-CrosCette étude s'inscrit dans le cadre du projet Interreg Marittimo IMPACT (2017-2020; IMpatto Portuale su aree marine protette: Azioni Cooperative Transfrontaliere; 2017-2020), associant des partenaires italiens (ISPRA) et français (PROTEE/MIO de l’Université de Toulon et Ifremer en Corse), pour évaluer l’impact des activités anthropiques (ex. zone portuaires) sur l’écosystème des Aires Marines Protégées le long des côtes italiennes et françaises.
L'objectif de ce stage est d'étudier la distribution des contaminants (Cu, Zn, Pb, Hg, …) dans la colonne d’eau de la Rade de Toulon jusqu’au Parc National de Port-Cros pour comparaison avec le taux de contaminants dans des moules élevés dans le site d’étude.
Pour cela, des caractéristiques physiques et biologiques de la colonne d’eau seront déterminés par multi-probe suivi par un échantillonnage de l’eau afin de mesurer le teneur en métaux traces, C organique/inorganique, N et P.
chimie analytique, chimie marine/de l'environnement. Ce stage fait parti d’un projet Européen par conséquence un bon niveau d’anglais est requis. Expérience en mission de terrain sera apprécié.Dr. Cédric GARNIER et Dr. Heleen Vanneste (heleen.vanneste@univ-tln.fr)cgarnier@univ-tln.frPROTEE (http://protee.univ-tln.fr/) / MIO (https://www.mio.univ-amu.fr/)
Applications de la minéralisation séquentielle pour l’analyse d’éléments métalliques émergents et la spéciation du mercure dans des particules du milieu marin.Le stagiaire devra choisir et mettre en œuvre des protocoles de quantification des métaux par extraction séquentielle puis analyse ICP-MS dans des particules marines, et étendre à cette matrice l’analyse du méthylmercure. Cette dernière, déjà opérationnelle pour les tissus biologiques marins, permettra la détermination fiable de ce composé dans diverses particules marines (phytoplancton, matières en suspension, sédiments). Le travail comportera une étude bibliographique, l’apprentissage et l’utilisation de matériel analytique spécialisé, l’optimisation et la validation des performances analytiques, pour une future application au sein du Laboratoire de Biogéochimie des Contaminants Métalliques. Le laboratoire est accrédité COFRAC selon la norme ISO 17 025. Par ailleurs, les échantillons sont déjà disponibles et issus des façades maritimes Manche, Atlantique et Méditerranée.
Le stagiaire aura également pour mission de contribuer à la rédaction d’une publication scientifique décrivant la mise au point des analyses, et l’exemple de son utilisation, ainsi que la présentation d’une interprétation préliminaire des résultats.
chimie analytique, connaissances du milieu marin, curiositéNicolas Briant / Joel Knoerynicolas.briant@ifremer.frLBCM, Nantes
Impact du cuivre contenu dans les peintures antifouling sur la qualité des eaux portuairesCette étude s'inscrit dans le cadre du projet Interreg Marittimo GEREMIA (2018-2021: GEstione dei REflui per il MIglioramento delle Acque portuali), coordonné par l'Université de Genova (Italie), associant des partenaires italiens et français (dont le laboratoire MIO) qui vise à fournir de nouveaux outils de détermination de la qualité des eaux portuaires en particulier par l’étude du devenir du cuivre utilisé comme biocide dans les peintures antifouling.
Les objectifs de ce stage sont:
- évaluer la cinétique de relargage en Cu de peintures antifouling: pour cela, des expériences en laboratoire seront réalisées. Elles consisteront à étudier le relargage en Cu de différentes peintures antifouling du commerce, d'un point de vue cinétique, afin de quantifier le flux de Cu correspondant, dans des conditions environnementales (en testant l'effet de la salinité, pH, présence/absence de ligands organiques, …).
- étudier la distribution spatiale/temporelle de Cu en zone portuaire (Toulon), par le biais de prélèvements d'eau et analyses en laboratoire, afin de comparer les résultats aux données expérimentales.
- en collaboration avec des microbiologistes, évaluer l'impact du relargage de Cu2+ par les peintures antifouling sur des micro-organismes marins, par le biais d'études en microcosme
chimie analytique, chimie de l'environnementDr. Véronique Lenoble et Dr. Cédric Garnierlenoble@univ-tln.frPROTEE (http://protee.univ-tln.fr/) / MIO (https://www.mio.univ-amu.fr/)
Rôle des micro-plastiques dans le transport des polluants métallique en zone méditerranéenne.Cette étude s'inscrit dans le cadre du projet Interreg Marittimo SPLASH! (2018-2020): Stop alle Plastiche in H2O!, coordonné par l'UNIGE/Genova (Italie).L'objectif de SPlasH! est d'analyser la présence, l'origine et la dynamique des microplastiques dans les ports de la mer Tyrrhénienne (Gênes, Olbia, Toulon), et leur rôle potentiel comme vecteur de contaminants au large.
Le stage consiste en une étude des propriétés de transport des micro-plastique vis à vis des métaux traces. Dans un premier temps une caractérisation des micro-plastique par IRTF (ou autre technique) sera faite afin d'avoir une banque de données utilisables pour la classification des micro-plastiques issus de prélèvement. Puis, après avoir défini les protocoles de mesures spécifiques (homogénéisation digestion limite de détection...) , la méthodologie devra être mise au point à partir de micro-plastiques standards et d'isothermes d'adsorption pour déterminer la capacité de transport de ces surfaces. La mise au point d'un protocole d'extraction séquentielle ou partielle sera effectuée afin de définir la répartition des métaux sur les microplastiques. Les métaux envisager sont le Hg par analyse CV-AFS/AAS, Cu, Cd et Pb par DPSAV ainsi que d'autre élément par analyse ICP-MS (par collaboration).
L'étudiant•e collaborera avec les équipes de recherche associées au projet et participera aux campagnes de prélèvement.
Outils statistiques, rigueur expérimentale, niveau d'anglais correct.S. Mounier / N. Patelpatel@univ-tln.frPROTEE (http://protee.univ-tln.fr/) / MIO (https://www.mio.univ-amu.fr/)
Métabolome de surface de la macroalgue Taonia atomaria : Caractérisation et étude de l’impact sur la composition des communautés bactériennes associéesCe stage de Master 2 s’intègre dans l’un des domaines d’étude du laboratoire MAPIEM à savoir la caractérisation des biofilms colonisant les surfaces immergées en milieu marin au regard de la nature et des propriétés physico-chimiques de ces surfaces ainsi que des facteurs environnementaux liés aux sites d’immersion.
En milieu marin, les macroalgues présentent des surfaces sujettes à la fixation de communautés complexes de microorganismes. Ces surfaces biotiques constituent donc une zone privilégiée d’interactions entre l’algue et ces biofilms naturels, l’ensemble formant un système biologique composé de l’hôte et de son microbiome associé, appelé « holobionte ». Parmi ces interactions, le contrôle spécifique de la fixation de certaines communautés d’épiphytes est particulièrement important pour l’hôte puisqu’il existe des communautés microbiennes dont les effets sont positifs, tandis que d’autres seront néfastes pour l’algue. Des études précédentes réalisées au sein de notre laboratoire sur T. atomaria ont ainsi montré l’existence de mécanismes chimiques à l’origine d’un contrôle de l’épibiose par cette algue (Othmani et al., 2016a).
Dans le cadre de ce stage, l’objectif principal sera constitué par la poursuite de l’annotation du métabolome de surface de T. atomaria (Othmani et al., 2016b).
Le programme d’étude comportera les étapes suivantes :
- Analyse par chromatographie liquide couplée à la spectrométrie de masse haute résolution et extraction des données de métabolomique à partir d’un échantillonnage réalisé lors d’un suivi saisonnier des extraits de surface de T. atomaria,
- Analyses statistiques liant ces données métabolomiques à d’autres jeux de données (métagénomique, facteurs environnementaux, …) obtenus lors de ce même suivi,
- Analyse structurale (spectrométrie de masse) des composés de surface impliqués dans le contrôle de l’épibiose et, le cas échéant, purification et caractérisation structurale (RMN 1D & 2D, HRMS) de ces composés via une approche classique de phytochimie.
Références :
Othmani et al. (2016a). Surface metabolites of the brown alga Taonia atomaria have the ability to regulate epibiosis. Biofouling 32:801-813.
Othmani et al. (2016b). Settlement inhibition of bacteria and barnacles by molecules isolated from the Mediterranean brown seaweed Taonia atomaria. J. Appl. Phycol. 28:1975-1986.
Chimie analytique (chromatographies, spectroscopies) ; métabolomique ; analyses statistiques.Gérald Culioli/Benoît Paixculioli@univ-tln.frMapiem (EA 4323)

Propositions de stages – M2 BIOMAR

Retrouvez les propositions de stages pour les étudiants de Master 2 :

sujet-stagedescription-stageresp-stageemaillabo1adress1
Évaluation de l’écotoxicité de potentiels perturbateurs endocriniens (médicaments et pesticides) sur le plancton en milieu marin côtierLes écosystèmes marins côtiers sont soumis à de nombreuses pressions humaines (rejets urbains, industriels, agricoles …) pouvant modifier profondément leur fonctionnement. Ainsi, le rejet de molécules organiques, tels que les médicaments et les pesticides, dans les milieux aquatiques représente un risque émergent majeur pour l’environnement et la santé humaine. Leurs effets ont été principalement étudiés sur des organismes aquatiques destinés à la consommation humaine (poissons, mollusques …) ou sur quelques organismes modèles cultivés. Le projet dans lequel s’inscrit ce stage vise à évaluer ce risque au niveau du plancton naturel marin, base du réseau trophique. Les effets de potentiels perturbateurs endocriniens (substances médicamenteuses et pesticides) seront observés en laboratoire au cours de tests standards réalisés sur des organismes planctoniques modèles. Ces tests seront complétés par le développement de tests écotoxicologiques sur du plancton naturel de la Rade de Toulon (virus, bactéries, pico/nanophytoplancton et/ou zooplancton).Floriane DELPY / Patricia MERDYfloriane.delpy@univ-tln.frCEREGE (Centre Européen de Recherche et d’Enseignement des Géosciences de l’Environnement)Université de Toulon
Campus de La Garde - La Valette
Bâtiment R
Avenue de l’Université
83130 LA GARDE
Dynamiques microbiennes et transferts d’éléments traces métalliques à l’interface eau-sédiments En milieu marin côtier anthropisé, les sédiments représentent un important réservoir de contaminants, assurant le rôle de source et/ou de puits pour la colonne d’eau. Les contaminants traces métalliques peuvent par exemple être transférés entre la phase particulaire des sédiments, l’eau interstitielle des sédiments et la colonne d’eau par différents processus physiques, chimiques et biologiques1,2,3. La compréhension de ces mécanismes fondamentaux et de leurs facteurs de régulation permettra une meilleure appréhension des risques environnementaux et sanitaires associés aux contaminations d’origine anthropique. Si les communautés microbiennes et leur fonctionnement à l’interface eau-sédiments ont déjà fait l’objet de nombreux travaux, leur rôle dans les transferts de contaminants traces métalliques reste à préciser.
Dans le cadre du projet de recherche SE.D.RI.PORT. (SEdimenti, Dragaggi e RIschi PORTtuali, Interreg Marittimo Italie-France), les recherches menées au laboratoire ont pour but de caractériser les contributions des microorganismes au transfert d’ETM à l’interface eau-sédiments en milieu portuaire, notamment en cas de remise en suspension de sédiments liée aux activités anthropiques (trafic maritime, dragage, …).
L’objectif de ce stage est de caractériser les groupes microbiens taxonomiques et fonctionnels potentiellement impliqués dans le transfert d’ETM à l’interface eau-sédiment de deux ports italiens (La Spezia et Cagliari). L’étudiant participera à une caractérisation de ces transferts dans des carottes de sédiments et lors d’expériences de simulation de remise en suspension menées au laboratoire. Les principaux paramètres suivis seront l’abondance et la diversité taxonomique des procaryotes présents/actifs, l’abondance de certains groupes fonctionnels et taxonomiques particuliers ainsi que l’expression de gènes impliqués dans des fonctions biogéochimiques importantes. Une attention particulière sera portée sur les liens entre les cycles biogéochimiques du soufre et des ETM considérés.
Benjamin Missonmisson@univ-tln.frPROTEE/MIOUniversité de Toulon
Bât. R
Avenue de l'Université
83130 La Garde
Définition d'un seuil de fréquentation (capacité de charge) du sentier sous-marin de l'île aux Canards, Nouméa, Nouvelle- CalédonieLa fréquentation de l’ile aux Canards depuis ces dernières années, (60 000 visiteurs en 2015) devient une menace constante pour la préservation du patrimoine naturel de ce site touristique, en particulier, le récif corallien dont le CIE NC gère et anime depuis 2001 le sentier sous-marin.
La capacité de charge au-delà de laquelle les coraux sont menacés par piétinement ou effleurement a été évaluée à 50 personnes/m2/an (Leujak et Ormond, 2008). Ce seuil a été proposé pour maintenir un niveau de récifs en bonne santé.
L’objectif du stage est de définir une capacité de charge pour le sentier sous-marin de l’ile aux Canards en réalisant :
 Une analyse bibliographique,
 Un diagnostic écologique (cartographie SIG),
 Une analyse statistique de la fréquentation,
 Une analyse comportementale des visiteurs,
 Une évaluation de la capacité de charge,
Nicolas RAFECAS, consultant en environnement et aménagement du littoralnicolas.rafecas@gmail.comCentre d'Initiation à l'Environnement de Nouvelle-Calédonie (CIE NC)15, rue Dr Guegan quartier latin 98 845 Nouméa
Nouvelle-Calédonie
Caractérisation en 2 dimensions des micro-environnements sédimentaires dans une colonie de HaploopsLes sédiments colonisés par des Haploops, amphipodes tubicoles, sont le lieu d'une sédimentation
différenciée qui fait de ces organismes des ingénieurs de l'environnement marin. L'objectif de ce
stage de M2 est de cartographier la composition chimique des eaux interstitielles en 2 dimensions et
à résolution submillimétrique pour des espèces comme le fer, le manganèse, l'ammonium et le
phosphore grâce à des techniques de gels (DET) en fonction de la présence des tubes de haploops et
autres figures sédimentaires biogènes (terriers, pelotes fécales, ...), analysées à partir de la plaque de
sédiment prélevée en regard de la sonde DET. Cette cartographie permettra de mieux comprendre
l'influence de ces colonies dans les flux géochimiques à l'interface eau sédiment.
Le site d'étude se trouve au large du Croisic, au Nord de l'embouchure de la Loire et sera
échantillonné au printemps par plongée sous-marine (20 m de profondeur).
Edouard METZGER, maître de conférencesEdouard.metzger@univ-angers.frUMR CNRS 6112 LPG-BIAF, Bio-Indicateurs Actuels et FossilesUniversité d'Angers
2 boulevard Lavoisier
49 045 Angers Cedex
France
Optimisation de la synthèse de caroténoïdes chez Ostreococcus tauri par ingénierie génétique de la lycopène cyclaseChez O. tauri, la synthèse des alpha et beta carotènes, fait intervenir une lycopène cyclase particulière (fusion de domaine Epsilon et Beta) dont l’expression chez E. coli permet de moduler les ratios alpha/beta carotenoïdes. (Blatt et al., 2015). Nous avons produit, par génie génétique, plusieurs mutants de la lycopène cyclase d’O. tauri.
L’objectif de ce stage est de caractériser ces mutants afin de comprendre le rôle de la lycopène cyclase d’O.tauri dans la modulation de la synthèse des alpha et beta carotenoides. L’étude permettra aussi d’orienter la voie de biosynthèse, vers les dérivés alpha (Prasinoxanthine) ou Beta (Violaxanthine, Zeaxanthine...) caroténoïdes.


François-Yves Bougetfrancois-yves.bouget@obs-banyuls.frLaboratoire d’Océanographie MicrobienneObservatoire de Banyuls sur Mer, Avenue Pierre fabre, 66650 Banyuls sur Mer
Evaluation de méthodes prophylactiques pour la lutte vis à vis de la ténacibaculose du Platax orbicularisL'élevage de poisson lune, Platax orbicularis, est la principale activité piscicole de Polynésie français avec une production de 23 tonnes en 2015. Cependant, le développement de cette filière émergente est confronté à des épisodes de morbidité récurrents. Ceux-ci surviennent une à trois semaines après le transfert en cage de poissons pré-grossis dans des cages flottantes disposées dans le lagon. Des travaux en bactériologie ont permis de montrer que Tenacibaculum maritimum, une bactérie Gram-, était responsable des mortalités. Les symptômes de la maladie sont l'apparition de tâche blanche sur le tégument des animaux, la présence de nageoires érodées, signes précédant l'apparition des mortalités.
Dans ce contexte, l'objectif de ce stage est d'évaluer des méthodes prophylactiques éco-responsables (sans utilisation d'antibiotique) permettant d'améliorer les survies à T. maritimum :
1) en évaluant l'effet de différentes conditions d'élevage, depuis l'éclosion jusqu'à l'obtention de juvéniles de 10g élevés à terre dans des installations biosécurisées puis transférés en milieu lagonaire (cage flottante) jusqu'à 50g
2) en testant l'efficacité de traitements à base d'extraits d'origine algale
Les élevages de larves puis alevins (âgés de 2 mois) seront réalisés dans une salle expérimentale biosécurisée dédiée (bacs de 210 L, circuit ouvert vs circuit recyclé,...) en comparant le référentiel d'élevage (utilisé en production) à une condition améliorée issue des travaux R&D précédemment réalisés.
Des essais in vitro seront menés pour cribler des extraits d'origine algale à propriété antimicrobienne. Dans un second temps, l'extrait le plus prometteur sera testé in vivo par voie alimentaire sur les alevins de 10g transférés en cage (lagon).

Ce stage se déroulera au Centre Ifremer du Pacifique (CIP), Vairao, à Tahiti.

Le stage sera mené sous la direction de Denis Saulnier (Ifremer), Margaux Crusot (Ifremer), Mayalen Zubia (Université de Polynésie française).

Pour candidater, merci d’envoyer un CV + une lettre de motivation à :
margaux.crusot@fremer.fr
mayalen.zubia@upf.pf
denis.saulnier@ifremer.fr
Mayalen Zubiamayalen.zubia@upf.pfUMR 241 - Ecosystèmes Insulaires Océaniens Analyse des interactions de l'Homme et de son environnementUniversité de Polynésie française - BP 6570 - 98702 Faa’a - TAHITI
Métabolome de surface de la macroalgue Taonia atomaria : Caractérisation et étude de l’impact sur la composition des communautés bactériennes associéesCe stage de Master 2 s’intègre dans l’un des domaines d’étude du laboratoire MAPIEM à savoir la caractérisation des biofilms colonisant les surfaces immergées en milieu marin au regard de la nature et des propriétés physico-chimiques de ces surfaces ainsi que des facteurs environnementaux liés aux sites d’immersion.
En milieu marin, les macroalgues présentent des surfaces sujettes à la fixation de communautés complexes de microorganismes. Ces surfaces biotiques constituent donc une zone privilégiée d’interactions entre l’algue et ces biofilms naturels, l’ensemble formant un système biologique composé de l’hôte et de son microbiome associé, appelé « holobionte ». Parmi ces interactions, le contrôle spécifique de la fixation de certaines communautés d’épiphytes est particulièrement important pour l’hôte puisqu’il existe des communautés microbiennes dont les effets sont positifs, tandis que d’autres seront néfastes pour l’algue. Des études précédentes réalisées au sein de notre laboratoire sur T. atomaria ont ainsi montré l’existence de mécanismes chimiques à l’origine d’un contrôle de l’épibiose par cette algue (Othmani et al., 2016a).
Dans le cadre de ce stage, l’objectif principal sera constitué par la poursuite de l’annotation du métabolome de surface de T. atomaria (Othmani et al., 2016b).
Le programme d’étude comportera les étapes suivantes :
- Analyse par chromatographie liquide couplée à la spectrométrie de masse haute résolution et extraction des données de métabolomique à partir d’un échantillonnage réalisé lors d’un suivi saisonnier des extraits de surface de T. atomaria,
- Analyses statistiques liant ces données métabolomiques à d’autres jeux de données (métagénomique, facteurs environnementaux, …) obtenus lors de ce même suivi,
- Analyse structurale (spectrométrie de masse) des composés de surface impliqués dans le contrôle de l’épibiose et, le cas échéant, purification et caractérisation structurale (RMN 1D & 2D, HRMS) de ces composés via une approche classique de phytochimie.
Références :
Othmani et al. (2016a). Surface metabolites of the brown alga Taonia atomaria have the ability to regulate epibiosis. Biofouling 32:801-813.
Othmani et al. (2016b). Settlement inhibition of bacteria and barnacles by molecules isolated from the Mediterranean brown seaweed Taonia atomaria. J. Appl. Phycol. 28:1975-1986.
Gérald Culioli/Benoît Paixculioli@univ-tln.frMapiem (EA 4323)Université de Toulon, 83957, La Garde, France (http://mapiem.univ-tln.fr)

Déposer une offre de stage – Master STEM 2e année

Vous souhaitez faire une proposition de stage à nos étudiants ? Merci de remplir le formulaire suivant, une réponse vous sera apportée dans les meilleures délais / If you want to propose an intership to one of our students, please fill out the form below, we will respond to your request as soon as possible :

MASTER SCIENCES, TECHNOLOGIES ET ENVIRONNEMENT MARIN /
Masters in Sciences, Technologies and Marine Environment
2e année / Second Year

Spécialités / Specialty Path.
BIOMAR, CHARME et / and MAE

PROPOSITION DE STAGE / INTERNSHIP PROPOSAL
Année Universitaire 2017-2018 / University year 2017-2018

* : Champs obligatoires / fields required

INFOS SUR LE STAGE / INFO ON INTERNSHIP :
-------------------------------------------------------------------------------

Titre du sujet de stage / title of internship project * :

Description du stage (100 mots) / Description of project (100 words) * :

Technique(s) utilisée(s) / Techniques used * :

Compétences attendues du stagiaire / Skill set expected of trainee * :

Mots-clés / Key words :

Spécialité concernée / Specialty path :

M2 BIOMARM2 CHARMEM2 MAE

Type de stage / Type of internship * : RechercheIndustriel

INFOS SUR LE LABORATOIRE OU L'ENTREPRISE / INFO ON LABORATORY or COMPANY :
-------------------------------------------------------------------------------

Responsable du stage / Interneship Coordinator * :

Tél / Tel * :

Courriel / Email *:

Laboratoire ou Entreprise 1 / Laboraty or Company 1 * :

Adresse 1 / Adress 1:

Le cas échéant, Laboratoire ou Entreprise 2 / If appropriate, Laboraty or Company 2 :

Adresse 2 / Adress 2 :

INFOS COMPLÉMENTAIRES / MORE INFORMATION
-------------------------------------------------------------------------------

Possibilité de prolonger le stage (facultatif) / Possibility to extend internship (facultive information) :

Montant mensuel de la gratification / Stipend * :

Programme support (facultatif) / Financial support (facultative information) (zip/pdf uniquement/only) :

captcha
Merci de reproduire le texte de l'image ci dessus avant de valider le formulaire / Please reproduce the text from the image above before submitting the form :

Déposer une offre de stage – Master STEM 1re année

Vous souhaitez faire une proposition de stage à nos étudiants ? Merci de remplir le formulaire suivant, une réponse vous sera apportée dans les meilleures délais / If you want to propose an intership to one of our students, please fill out the form below, we will respond to your request as soon as possible :

MASTER SCIENCES, TECHNOLOGIES ET ENVIRONNEMENT MARIN /
Masters in Sciences, Technologies and Marine Environment
1ère année / First Year

PROPOSITION DE STAGE / INTERNSHIP PROPOSAL
Année Universitaire 2017-2018 / University year 2017-2018

* : Champs obligatoires / fields required

INFOS SUR LE STAGE / INFO ON INTERNSHIP :
-------------------------------------------------------------------------------

Titre du sujet de stage / title of internship project * :

Description du stage (100 mots) / Description of project (100 words) * :

Technique(s) utilisée(s) / Techniques used * :

Compétences attendues du stagiaire / Skill set expected of trainee * :

Mots-clés / Key words :

Type de stage / Type of internship * : RechercheIndustriel

INFOS SUR LE LABORATOIRE OU L'ENTREPRISE / INFO ON LABORATORY or COMPANY :
-------------------------------------------------------------------------------

Responsable du stage / Interneship Coordinator * :

Tél / Tel * :

Courriel / Email *:

Laboratoire ou Entreprise 1 / Laboraty or Company 1 * :

Adresse 1 / Adress 1:

Le cas échéant, Laboratoire ou Entreprise 2 / If appropriate, Laboraty or Company 2 :

Adresse 2 / Adress 2 :

INFOS COMPLÉMENTAIRES / MORE INFORMATIONS
-------------------------------------------------------------------------------

Possibilité de prolonger le stage (facultatif) / Possibility to extend internship (facultive information) :

Gratification / Stipend * : oui / yesnon / no

Programme support (facultatif) / Financial support (facultative information) (zip/pdf uniquement/only):

captcha
Merci de reproduire le texte de l'image ci dessus avant de valider le formulaire / please reproduce the text from the image above before submitting the form :