Laboratoire PROTEE

Laboratoire Processus de Transferts et d’Échanges dans l’Environnement (PROTEE)

PROTEE est une unité de recherche pluridisciplinaire. Elle rassemble des compétences variées dans les domaines des sciences de la terre et de l’univers (section 35), de la chimie analytique (32), de la biologie (64, 66, 67), de la physique (30, 61, 62).

Thématiques de recherche

  • Étude des processus de transferts d’espèces chimiques dans l’environnement

Caractérisation et quantification des transferts dans les systèmes sols – réseau hydrographique – eaux côtières
Rôle spécifique de la matière organique naturelle
Comportement des métaux et métalloïdes

  • Étude de l’impact de ces transferts sur les communautés biologiques et le milieu minéral

Structure des populations biologiques, en particulier planctoniques, et modélisation de leur dynamique
Bio-indicateurs planctoniques et biomarqueurs génétiques
Évolution des systèmes pédologiques

  • Développement d’instrumentation environnementale

Spectroscopie laser impulsionnelle pour l’étude de la matière organique
Traitement du signal, séparation de sources, traitement d’image

Contacts

PROTEE
Université de Toulon
Bât. R – Campus La Garde
CS 60584
83041 TOULON CEDEX 9
Web : http://protee.univ-tln.fr

Laboratoire MAPIEM

Laboratoire Matériaux Polymères Interfaces Environnement Marin (MAPIEM)
Cette unité de recherche issue du regroupement de plusieurs équipes de recherche de l’Université de Toulon possède une expérience de plus de trente ans.

Thématiques de recherche

Le domaine général de recherche est la durabilité des matériaux et revêtements à base de polymères en environnement marin.
Ce champ de recherche s’applique essentiellement aux matériaux hétérogènes (revêtements, composites) avec une fonctionnalité spécifique (anticorrosion, antisalissure, réduction de traînée hydrodynamique, etc.). Il va de l’étude des propriétés de ces matériaux, leurs dégradations en environnement sévères (vieillissement), à l’élaboration de solutions originales pour l’amélioration de leurs performances (nouveaux liants ou matrices organitiques, nano-structuration, nano-composites, modification de surfaces, de charges, conception et incorporation de biocides originaux, etc.).
Cette démarche scientifique passe par l’étude des différents mécanismes mis en jeu lors des vieillissements (évolution des propriétés des interfaces/interphases, la formation des biofilms aux surfaces, activité anticorrosion,  etc.), et leur modélisation.

Cette thématique de recherche se décline selon trois axes :

  • Matériaux polymères à architectures contrôlées : synthèse et caractérisation macromoléculaire, revêtements anti-fouling
  • Biofouling et substances naturelles marines : Ecologie Chimique et Microbienne, aspects moléculaires de l’inhibition du biofilm, et chimie analytique avancée
  • Interphases contrôlées et durabilité dans les matériaux hétérogènes : Elaboration et étude des vieillissements de nanocomposites, biocomposites et de revêtements anti-corrosion

Contact :

Laboratoire MAPIEM
Université de Toulon
Bât. X – Campus La Garde
CS 60584
83 041 TOULON CEDEX 9
Web : http://mapiem.univ-tln.fr

Laboratoire IM2NP

Laboratoire Institut Matériaux Microélectronique Nanosciences de Provence (IM2NP)
UMR CNRS 7334

L’IM2NP regroupe 320 permanents et non-permanents physiciens, chimistes, microélectroniciens et personnels d’accompagnement de la recherche. C’est une unité mixte de recherche du CNRS associée à Aix-Marseille Université (AMU) et à l’Université de Toulon, en partenariat avec l’École Centrale de Marseille, l’École Polytechnique Universitaire de Marseille (Polytech’ Marseille) et l’Institut Supérieur d’Électronique et du Numérique (ISEN Toulon).

Thématiques de recherche / équipes

Les activités de recherche à l’UTLN sont rattachées à quatre équipes des départements « Matériaux et Nanosciences » et « Micro et Nanoélectronique » de l’IM2NP.

  • Équipe « Microcapteurs » : élaboration et caractérisation structurale de nanomatériaux (nanoparticules, couches minces) pouvant être intégrés dans des capteurs et microcapteurs, interactions solide -gaz, propriétés catalytiques, électriques, relation structure-propriétés.
  • Équipe « Signaux et systèmes » : filtrage adapté stochastique, traitement du signal dans les réseaux d’antenne, trajectographie et pistage, traitement d’image, analyse des signaux sous-marins, application au génie biomédical.
  • Équipe « Nanostructuration » : synthèse de nano-matériaux fonctionnels, généralement bidimensionnels, obtenus par organisation spontanée sur des surfaces solides. Analyse de leurs propriétés physico-chimiques et des mécanismes de leur formation, en particulier via leurs propriétés optiques et vibrationnelles. Consultez la page sur la Spectroscopie Raman.
  • Équipe « Conception de circuits intégrés » : conception de circuits et systèmes intégrés innovants à partir de technologies CMOS classiques. Les applications principales visées sont les objets communicants miniatures pour les télécommunications sans fil et les interfaces pour réseaux de capteurs. Expertise : circuits et systèmes analogiques et mixtes hautes et basses fréquences.

Contact

Laboratoire IM2NP
Université de Toulon
Bât. R – Campus La Garde
CS 60584
83041 TOULON CEDEX 9
Web : http://www.im2np.fr