Présentation du master Mathématiques

Le Master de Mathématiques Spé. Optimisation et Physique Mathématique de l’Université de Toulon (UTLN) se décline selon deux parcours-types personnalisables:

  • Physique mathématique
  • Optimisation et analyse appliquée

Cette formation est à la fois généraliste et adaptée aux thématiques représentatives des axes de recherche en mathématiques à l’UTLN. Parmi ces derniers se trouvent la physique mathématique, l’optimisation, le calcul des variations, l’analyse des équations aux dérivées partielles, les systèmes dynamiques, l’analyse numérique, le calcul scientifique, les mathématiques discrètes, etc.

Chacune des deux années de cette formation s’articule autour d’un tronc principal. En première année (le Master 1), ce dernier regroupe des enseignements de base détaillés ici. En deuxième année (le Master 2), les enseignements sont plus spécialisés en direction des deux parcours-types, cf. ici.

En fonction de leur parcours-type, les étudiants ont la possibilité de choisir des modules d’enseignement dans d’autres formations, comme, p.ex., à Aix Marseille Université (p.ex. dans le Master Physique théorique et mathématique, physique des particules et astrophysique (P3TMA) ou dans le Master Mathématiques), à l’Université de Nice ou à l’école d’ingénieurs SeaTech de l’UTLN.

Au deuxième semestre du Master 1 et du Master 2, un certain nombre d’options et le travail encadré de recherche (TER) permettent aux étudiants de se spécialiser dans la direction d’un des deux parcours-types. Le TER s’effectue sous la direction d’un enseignant-chercheur dans un laboratoire d’accueil (CPT, IMATH, etc.), dans une école d’ingénieurs (SeaTech, etc.) ou, comme stage, dans une entreprise extérieure.

La structure de ce master est d’une grande souplesse, permettant, par la suite, soit l’insertion professionnelle dans le cadre des métiers liés à l’ingénierie mathématique, soit, pour les étudiants qui le désirent, la poursuite d’une thèse au sein de divers laboratoires de recherche.